Réseau de professionnels de la Nutrition et de l’Hygiène alimentaire

Code de déontologie du diététicien NUTRImania

1. Le diététicien s’engage à promouvoir des prestations dans un objectif prioritaire de recherche de santé et de bien-être de la population. Il respecte la volonté de l’individu tant que cela ne nuit pas à la préservation ou au maintien de l’état de santé de ce dernier.

2. Le diététicien s’engage à traiter avec la même conscience tous les clients, quelle que soit leur condition, leur nationalité, leur religion, et leur réputation. Il respecte le droit des personnes de s’adresser au professionnel de leur choix

3. Le diététicien doit être capable de justifier ses références dans le domaine de l’alimentation et de la nutrition. Lorsqu’il participe à une action d’information du public, il doit ne faire état que de données confirmées, faire preuve de prudence et avoir le souci des répercussions de ses propos auprès du public.

4. Le diététicien doit se garder de toute attitude publicitaire, en faveur d’organismes, ou de produits qui ne soient pas d’intérêt général. Il s’interdit toute forme de connivence avec des personnes exerçant une profession médicale ou paramédicale, des établissements de vente de produits, ou des établissements de soin. Il s’interdit de proposer un produit ou un procédé illusoire ou insuffisamment éprouvé.

5. Le diététicien s’engage, dans le cadre de consultations individuelles, à se mettre en rapport avec le médecin traitant en cas de pathologie définie, et à appliquer la prescription médicale établie par ce dernier. Il s’engage à travailler en étroite collaboration avec lui et à lui communiquer toute information nécessaire au suivi du patient.

6. Le diététicien fournit des prestations pour lesquelles il met tout en œuvre pour assurer le meilleur rapport coût/efficacité. Il s’engage à se conformer aux lois en vigueur et à respecter le code général des impôts, en particulier concernant l’exclusion de toute pratique financière non justifiée par une écriture comptable légale.

7. Toute opération du diététicien avec un client professionnel fait l’objet d’une contractualisation écrite avec ce dernier, portant mention des modalités de facturation. Le diététicien s’engage à préciser clairement sur un contrat, « qui fait quoi » dans la mission convenue, en particulier, pour les marchés officiels et appels d’offres.

8. Le diététicien s’engage à respecter le secret professionnel dans tous ses secteurs d’activité. Il veille à la protection contre toute indiscrétion de ses dossiers et des documents qu’il peut détenir concernant ses clients. Lorsqu’il se sert de ses observations pour des exposés, il s’engage dans tous les cas à respecter l’anonymat des personnes.

9. Le diététicien adopte une conduite claire à l’égard de son client professionnel. En particulier, il l’informe avant passation de contrat ou d’accord, si son activité l’amène, par ailleurs, à travailler pour des intérêts concurrentiels potentiellement préjudiciables. Il s’assure auprès du client de ce qu’il peut utiliser, vis à vis de l’extérieur comme référence.

10. Le diététicien s’engage à se former et/ou s’informer de façon continue pour actualiser ses connaissances et garantir à ses clients des prestations de qualité. Il n’accomplit que des actes professionnels relevant de sa compétence, et reconnaît les compétences de ses collègues qu’il s’engage à faire intervenir si nécessaire.

11. Le diététicien partage au profit du réseau NUTRImania ses connaissances et sa production pour en faire bénéficier ses collègues. Il communique autant que faire se peut ses bonnes pratiques professionnelles sur le forum du réseau. Il s’engage à ne pas se faire remplacer que par un diététicien diplômé.

Une question ? Contactez-nous.